• Fabrication / entretien

        

     


      

    DSCN1392

         

    Bon je ne vais pas trop vous donner de détails, (secret de fabrication oblige) mais voilà dans les grandes lignes la fabrication: Je coupe mon agave en 2, je trace mes différents diamètres suivant la note que je veux obtenir, ensuite je creuse mes deux parties à la gouge. Vient après le recollage à la résine époxy avec 3 couches à l'intérieur du didg

    (ensuite 1 de peinture rouge et 2 de vernis aquaréthane).

    Pour l'extérieur, il ne me reste plus qu'à ajuster la note avec l'embouchure en bois, puis y mettre une couche de résine époxy ainsi que 3 couches de vernis.

     

     

    Il est possible de faire un renfort en fibre de verre

    pour ceux qui voyagent, ceux qui sont brise-fer, ceux qui ne sont pas méticuleux

     et enfin ceux qui ont peur de le casser !
     

    Toutes les bagues sont montées avec des tourillons

    et collées à la résine époxy

    Et voilà le travail fini .......

    Fabrication / entretien

    une future réalisation !!!

     

     

    Pour ceux que la résine intéresse, voilà l'adresse de mon fournisseur ainsi qu'un lien vers sa page facebook.

    Une large gamme de produits de bonne qualité.

    Pou

     

    best composites 

     

      

     

      Placez votre instrument de façon légèrement inclinée dans un coin sûr, à l’abri de toutes chûtes éventuelles.
    Ne mettez jamais votre didgeridoo en équilibre précaire, ou près d'un passage fréquenté.
      Évitez l'exposition au soleil, ainsi que tout choc thermique et hygrométrique (fenêtres, chauffages électriques ou autres, courants d'air... ).


    Quand vous jouez :

      Évitez autant que possible de poser ou de frotter votre didgeridoo sur un sol rugueux. Cela endommagerait à terme le vernis et la résine époxy qui protègent votre instrument, ouvrant alors la voie aux fissures et autres problèmes.
    Si vous devez jouer dans la rue, emportez avec vous un morceau de revêtement de sol plastifié afin de poser l'extrémité de votre instrument dessus, vous conserverez ainsi le vernis et la résine époxy de façon optimale.


    Quand vous transportez votre instrument:

    Protégez-le autant que possible des variations climatiques, l'idéal étant de le placer dans une housse imperméable et rembourrée.

     

    Nettoyage:

    Chiffon humide et savon doux (éventuellement) pour l'extérieur et l'intérieur. Chiffon sec pour finir, ne pas utiliser d'huile ou de diluant.